Formation Délégation et Discernement

Faire preuve de discernement au travail et apprendre à lacher prise

formations management et formations en développement personnel sur Lyon et Paris

Discernement & délégation (lacher-prise) est notre formation qui vous permettra de faire preuve de clairvoyance dans votre travail

Formation pour apprendre à déléguer en entreprise au travail

Beaucoup d’entre nous souhaitent avoir le contrôle absolu sur notre vie, tout anticiper sans que rien ne nous échappe, suivre ses projets sans écart. Mais la vie nous amène parfois sur un autre chemin, sur des difficultés que nous n’avions pas anticipées, sur une réalité toute autre que nous l’avions imaginé et c’est là que le lâcher prise peut être important.

 

Le dictionnaire Larousse définit le lâcher prise comme « Moyen de libération psychologique consistant à se détacher du désir de maîtrise. » Mais alors pourquoi lâcher prise ? Pourquoi ne pas poursuivre dans cette quête du contrôle qui nous rassure ? Quels serait les avantages de lâcher prise ? Pourquoi ne pas persévérer dans nos projets, puisqu’après tout persévérer est une qualité ! Découvrez notre formation

Formation Délégation et Discernement

Pour Qui ?

Toutes personnes en entreprise, collaborateur ou manager, pour qui le lâcher prise est un enjeu pour mieux remplir ses missions au sein de son emploi

Quels Prérequis ?

Pas de pré-requis, mais les participants devront toutefois avoir la volonté d’explorer leurs personnalités et s’impliquer à titre perso dans cette formation

Quelle prise en charge ?

Notre organisme de formation détient le DATADOCK et vous permet ainsi d'etre pris en charge à 100% par votre fond de formation professionnelle (OPCO)

Formation Délégation et Discernement

Lorsque que nous sommes confrontés à une réalité différente de celle que nous imaginons ou lorsque nous savons que la réalité ne nous convient pas, nous sommes souvent pris par des ressentiments négatifs (colère, tristesse…). Lâcher prise permet de vous libérer de ressentiments négatifs qui sont une double peine ! La réalité vous heurte de plein fouet et en plus vous êtes en colère ! Si vous avez du mal à accueillir vos émotions vous allez, en plus, gâcher votre journée et celle de vos collègues… Les exemples sont légions : des embouteillages à n’en plus finir, des métros qui dysfonctionnent, des collègues en retard, un défaut de fabrication, un client qui change d’avis sans prévenir… D’un point de vue émotionnel, la colère nait en partie de l’impuissance de l’individu qui généralement subit une situation.  D’un point de vue logique, lorsque vous n’avez pas le pouvoir de changer les choses, à quoi bon s’énerver puis cela n’arrangera rien ? C’est là qu’intervient le lâcher prise : lorsque vous ne pouvez pas changer ce qui est au moment où vous subissez la situation. Lâcher prise vous permettra de transformer votre ressentiment négatif par la sérénité voir même de la joie ! La joie d’avoir grandi et pris de la distance avec des évènements dont vous ne pouvez rien y faire ! C’est aussi un bon moyen pour persévérer dans les actions qui vous permettent de changer les choses et non dans celles qui parasitent ou ne vous mènera à rien. Vous gagnez en joie et en efficacité !

 

Au fond, souhaitez-vous vraiment vivre une vie toute tracée, minutée, sans écart, sans place à l’inattendu et donc sans espérance et sans surprise ? Ne serait-ce pas une vie ennuyeuse ? sans saveur ? Mais aussi tout contrôler est épuisant et peu mener au burnout…

 

Il existe plusieurs manières de lâcher prise et en fonction de la situation et de vos affinités avec les méthodes qui suivent, vous choisir celle qui vous semble la (es) plus efficaces. La démarche est de prendre conscience que vous avez le choix puis d’accepter la situation, de faire également confiance en la vie pour se libérer du contrôle permanent et accepter l’inattendu, faire le discernement entre ce qui peut être changé de ce qui ne l’ai pas, de redéfinir des priorités, de prendre ces distances voir de rire de la situation !

 

Prise de conscience : La prise de conscience que nous avons le choix, que vous êtes dans une situation où vous avez la possibilité d’accepter la contrainte car vous ne pouvez rien changer. Faire confiance : Compétence douce indispensable pour avancer dans la vie, vos projets, pour déléguer ou accepter sereinement ne plus avoir le contrôle sur les Hommes et les aléas de la vie. Entre tout accepter et tout contrôler il y a un juste milieu que l’on vous propose de suivre. Déterminer là ou vous avez besoin de contrôler et la ou vous pouvez vous permettre de lâcher prise. Par l’acceptation : Accepter une réalité, une situation, le refus est naturel mais vous causera beaucoup plus de souffrance que l’acceptation pur et simple de la nouvelle réalité aussi difficile qu’elle soit. Accepter la réalité n’est pas renoncer ! Accepter la réalité c’est aussi comprendre ce qui est en notre pouvoir de ce qui ne l’ai pas et faire preuve de discernement. Par le discernement : L’empereur romain et fervent stoïcien Marc Aurèle a dit « Puissé-je avoir la sérénité d’accepter les choses que je ne peux changer, le courage de changer les choses qui peuvent l’être et la sagesse d’en connaitre la différence. »   

 

Ainsi bien distinguer :

  • Ce qui vous appartient ou ce qui est en votre pouvoir : Votre capacité d’agir à votre niveau hiérarchique, votre capacité d’action individuelle voir collective (si vous gérer un groupe), votre capacité de communiquer, l’entretien de votre corps, votre posture, votre choix de métier.

 

  • De ce qui ne vous appartient pas : l’humeur de vos collègues le matin, les choix stratégiques de votre patron, la conjoncture économique, la météo, la mort, une crise sanitaire mondiale… 

 

Par contre il est en votre pouvoir de rebondir et d’ajuster par rapport à la nouvelle situation et profiter de nouvelle opportunité que vous propose la réalité. On vous à licencié et vous ne pouvez plus rien y faire ? Alors profitez pour faire un point sur votre vie et choisir le job de votre rêve ! profitez-en pour faire ce que vous aimez faire ! Cela peut être de vous former ! de prendre soin de soin, des autres, de découvrir le monde, de développer ces connaissances, de se reposer, de réfléchir, de lire … Concrètement si vous avez un problème, pouvez-vous faire quelque chose pour changer cela ? Si la réponse est non alors accepter la réalité et gagnez-en sérénité ! car vous ne pouvez pas changer ce qui est.

 

Se recentrer sur ses priorités :  Imaginons que vous êtes en plein débat ou en pleine dispute et que chacun reste campé sur ses positions.  La CNV vous dira cette phrase : Que souhaitez-vous, avoir raison ou être heureux ? Autrement dit qu’elle est votre priorité ? La situation est telle que personne ne semble être en mesure d’écouter, le dialogue devient stérile et passionné…  Que voulez-vous vraiment ? Imposer votre point de vue à l’autre, même si vous êtes convaincu « d’avoir raison » ? ou bien favoriser la relation et lâcher prise ? Lâcher prise ne veut pas forcément dire à l’autre qu’il à raison mais cela peut être une pause pour se calmer et reprendre ces esprits, cela peut vous permettre de réfléchir autrement, d’écouter réellement le point de vue d’autrui, de se donner de l’empathie ou d’en donner à l’autre, concrètement de gagner en qualité de relation. Par l’humour/ On ne le dira jamais assez, rien n’est mieux que l’humour pour détendre l’atmosphère, rire de soi et de la situation pour relativiser, pour l’accepter.

Découvrez notre formation

97% de nos stagiaires (re)parle de nos formations à leur entourage, et vous ?

Formateurs Experts

Notre expertise s'est construite grace à l'experience du terrain, le retours de nos stagiaires et les compétences que nous continuons de collecter

Psychologie Humaine

Nos formateurs h/f sont pédagogues et font preuves d'une grande clairvoyance afin de vous fournir une formation adaptée à votre personnalité

Réussite post formation

97% de nos stagiaires h/f réussissent à tenir leurs objectifs qu'ils ce sont eux memes fixés après avoir fait l'une de nos formations professionnelles