Formations développement Personnel sur Lyon

Notre réflexion sur le développement Personnel en région lyonnaise

Durant notre vie professionnelle et personnelle nous sommes en présence des émotions des Hommes et de nos propres émotions. Sous la colère « les mots dépassent notre pensée », notre comportement est inefficace, voir contreproductif et cela a un coût certain dans notre relation avec les autres. La connaissance de soi est primordiale nous disait Socrate. Dans un premier temps savoir identifier nos comportements, nos émotions, nos valeurs, nos qualités, nos défauts nous permet d’être lucide sur notre personne et gagner en conscience. Puis un travail sur soi permettra de détendre des relations difficiles et d’améliorer notre collaboration avec les autres. Certaines problématiques que vous rencontrerez seront propres à votre personne et d’autres communes à l’ensemble des hommes.

 

Si le gain d’un point de vue personnel semble évident, il est aussi très important en entreprise : Une ambiance de travail plus agréable même avec des « collaborateurs difficiles », une communication plus fluide, respectueuse et compréhensible de tous, une confiance accrue en soi-même et dans les managers… Le développement personnel est à la croisée entre la psychologie, la philosophie ayant pour but l’amélioration de la connaissance de soi, une meilleure relation à soi à soi et de soi à l’autre, la valorisation de son potentiel. Les méthodes utilisées sont nombreuses et nous sélectionnons celles s’appuyant sur la science (psychologues, philosophes, grand penseur). Nos formations sont transverses et s’inspirent donc de courant de pensée tel que la PNL, la pensée positive, la sophrologie, l’hypnose, l’assertivité, la communication non violente… ainsi que de nombreux hommes et femmes de science.

 

Attention :

Le développement personnel n’est pas une science exacte. Ainsi, il n’existe pas de solution miracle mais seulement des axes de développement reconnus efficaces par les sciences. Nous vous présenterons notre vision du développement personnel; Également le développement personnel nécessite un travail permanent de l’individu qui désire progresser. La connaissance seule ne suffit pas ! Vous devez connaitre et agir si vous souhaitez progresser.

 

Pour des formations spécifiques sur un courant de pensée ou une méthode particulière, n’hésitez pas à nous contacter pour vos formations intra-entreprises. Nos formations sont là pour répondre à vos besoins de terrain, vous apporter des réponses pratiques mais également des axes de réflexion sur vous-même (émotion, communication, leadership…) et sur vos équipes.

 

Nos formations en développement personnel vont vous permettre:

  • D’améliorer votre connaissance de vous-même et de découvrir votre potentiel.

  • De mieux gérer vos émotions et celles d’autrui.

  • De mieux gérer les conflits, des comportements difficiles, et parfois faire sauter les pensées limitantes.

  • Vous y gagnerez en clarté, vous aurez une communication plus fluide et compréhensible.


Chez HumanCentric Formations nous vous proposons des formations théoriques et pratiques avec des exercices et des outils pratique qui vont améliorer le quotidien de vos équipes. Nos formations sont parfois aussi utiles d’un point de vue professionnel que personnel. Par exemple en améliorant votre écoute active, en formulant clairement votre besoin, en apprenant de vous-même et des autres : vous serez en mesure de cultiver des relations d’une grande qualité et ainsi d’améliorer : vos réunions, votre capacité à déléguer, votre capaciter à dire NON …

 

Ainsi voici un petit panel de compétence douce (« soft skills ») que nous proposons à travers l’ensemble de nos formations :

 

I.La confiance

Compétence douce (« soft skills ») indispensable pour avancer dans la vie, vos projets, pour déléguer ou accepter sereinement ne plus avoir le contrôle dans tout et sur tous. Avoir confiance en soi, en ses propres capacités mais également la confiance en l’autre et dans la vie.

 

II.L’empathie

L’empathie est différente de la compréhension intellectuelle des émotions de l’autre. L’empathie vous permettra d’être liée à l’autre, de la comprendre émotionnellement mais sans être submergé par les émotions de l’autre.

 

III.Communication

Tout le monde communique, que le langage soit verbal ou non verbal. Certaines méthodes permettent d’avoir des dialogues plus sincères, plus clairs, plus efficaces afin de mieux se comprendre. Il n’y a pas de projet qui se réalise sans Homme. La communication n’est pas le monopole du service marketing mais bien l’outil de tous. La communication du quotidien est le ciment des entreprises. L’Homme à la faculté de parler et d’entendre mais nous considérons qu’il lui appartient d’apprendre à communiquer et à écouter. Si vous choisissez de faire un effort de communication, vous arriverez à mieux gérer vos conflits, à augmenter votre savoir être et votre connaissance, à stimuler votre créativité par des échanges.

 
IV.Compréhension des émotions et des besoins

Placer un mot sur nos émotions est pour certain un exercice très difficile. Apprenez à accueillir vos émotions, comprenez l’information qu’elles donnent sur vous. Toutes émotions ont une origine, une utilité et un coté qui vous desservira également. Par exemple la colère vous donnera beaucoup d’énergie pour gérer une situation, mais dégradera votre communication et la relation avec les autres. La peur peut vous sauver la vie, mais également vous paralyser. Sentez votre état émotionnel et discerner si votre émotion vous est utile ou vous détruit (ressasser une situation qui provoque la colère ne vous aide pas à obtenir la paix, la joie, la bonne humeur, à vous concentrer); Spinoza dans l’éthique nous dit que nos émotions sont toujours accompagnées d’une idée, souvent les idées sont fausses. Attention donc à bien vérifier vos idées, vos informations… La réciproque est vraie également, nos émotions nous apportent des idées fausses.

 

V.Poser des limites, faire des choix

Avoir le discernement de dire OUI et surtout NON à ce qui n’est pas possible, aujourd’hui, demain, dans l’instant présent. Expliquer sans heurter à autrui la raison de votre refus avec assertivité. Nous avons tous 24h dans une journée, apprenez quelles sont véritablement vos priorités et laissez de côté ce qui vous importe peu. Si votre priorité est le projet A alors vous devez renoncer pour un temps au projet B. Consacrez votre temps à des activités choisies et non subit ! Votre agenda est une aide pour comprendre quelles ont été vos anciennes priorités.

VI.Booster votre curiosité

En sortant parfois de sa zone de confort, on peut développer notre curiosité naturelle, trouver goût à de nouvelles passions, de nouveaux projets de vie. La curiosité est nécessaire pour apprendre et pour s’émerveiller au quotidien.
Au point de vue de l’entreprise, nous avons la conviction qu’il est nécessaire d’avoir une compréhension des métiers d’autrui pour réussir un projet commun. Une personne sera plus apte à comprendre son environnement, ces projets s’il possède la curiosité d’autrui. D’un point de vue personnel, il sera plus sage s’il possède la curiosité de lui-même.

VII.Le discernement et lâcher prise

Le discernement est la faculté d'apprécier sainement les choses ; intelligence, sens critique.

Le discernement est important pour effectuer un choix difficile mais également pour consacrer notre temps et énergie sur des actions qui en valent la peine.

L’empereur romain et fervent stoïcien Marc Aurèle a dit « Puissé-je avoir la sérénité d’accepter les choses que je ne peux changer, le courage de changer les choses qui peuvent l’être et la sagesse d’en connaitre la différence. » Discerner vous obligera à faire des choix qui seront reliés directement à vos objectifs essentiels.

Ainsi bien distinguer

  • Ce qui vous appartient ou ce qui est en votre pouvoir : Votre capacité d’agir à votre niveau hiérarchique, votre capacité d’action individuelle voire collective (si vous gérer un groupe), votre capacité de communiquer, l’entretien de votre corps, votre posture, votre choix de métier.

 

  • De ce qui ne vous appartient pas : l’humeur de vos collègues le matin, les choix stratégiques de votre patron, la conjoncture économique, la météo, la mort.

 

  • Nous ajoutons parfois vous êtes entre les deux : vous n’êtes pas totalement responsable si l’autre ne vous comprends pas mais vous êtes responsable de votre communication.
    Vous n’êtes pas responsable si un client est mal réveillé et vous hurle au téléphone de bon matin mais vous êtes responsable de votre propre comportement en réaction (vous lui hurlez dessus également, vous arrivez à garder votre calme, vous raccroché le téléphone…)

​Formations en développement personnel et formations en Management pour entreprises